5.326

Une vraie jeune fille

Qui guette Alice à travers le soupirail ? Le bruit continu et mécanique. Personne, sauf l'effrayant fracas dans sa tête devant la perspective, somme toute médiocre, de grandes vacances vécues comme une perte de temps interminable. Quand les parents ne vous encadrent plus comme des geôliers avec qui on ne partage rien que le pesant silence des repas. Quand la docilité et la passivité ne sont qu'apparentes. Et cette suspicion permanente. Les rêves des jeunes filles sont sanguinaires, et Alice en est une vraie, qui traîne sa docilité et son apparente passivité comme sa culotte, en permanence en bas de ses pieds. Car ce qui l'entrave comme un boulet, c'est cette adolescence qui n'en finit pas. Qui est une souffrance incroyable. Et puis il y a Jim.
Partager:
 
 
 
 

Commentaire

Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec quiconque.